• The Curious Metisse

Le Tricot, la Cuisine et le Hot Yoga


Quelle époque frustrante !


Cela fait des semaines que je travaille sur un autre article de blog à propos de la discrimination positive. Cela fait des semaines que je réécris les mêmes pages, mais je ne suis juste pas satisfaite du projet final. C’est ennuyant, c’est ça. En outre, quelqu'un a probablement déjà écrit la même chose. Ecrire sur ce sujet me paraît être une tâche inutile.


Je me suis un peu éloignée de ma routine habituelle. J'écris beaucoup moins, en partie à cause de ma propre paresse, en partie à cause d'autres intérêts. J'ai commencé à tricoter. Ma grand-mère m'a appris quand j'étais encore enfant et la météo canadienne m’a rappelé de bons souvenirs. Le froid me maintient plus longtemps à l’intérieur, ce qui me ramène à l’époque passée chez ma grand-mère, au plus profond de la campagne belge. Cela me semble juste que je recommence à tricoter.


Pour l’instant, j’ai seulement tricoté une écharpe et un bandeau torsadé, mais j’aime bien. Il y a quelque chose d'incroyablement apaisant dans le tricot. Chaque fois que mes émotions menacent de déborder, je commence à tricoter et cela me donne comme par magie l'espace nécessaire pour analyser mes sentiments de manière plus rationnelle. La répétition a tendance à calmer l'esprit, particulièrement lorsque le corps se concentre sur la tâche à accomplir. En outre, c’est une très bonne activité lorsque vous écoutez des podcasts, car vous n’avez pas besoin de vos yeux pour suivre une conversation - et comme c’est une autre activité que je pratique quotidiennement, tricoter correspond bien à ma routine actuelle. Enfin, le temps qu'il fait au Canada exige clairement de mettre en garde les vêtements en laine. J'ai donc une vaste gamme de projets utiles à mener à bien. J'aime l'idée de tricoter mon chemin à travers l’hiver.


J'utilise Youtube pour m'apprendre à créer des motifs spécifiques. Jusqu'ici, je dirais que je suis à l'aise avec le tricot avant et arrière en utilisant une couleur seulement. Vous avez bien compris, je suis une vraie débutante. Je ne comprends toujours pas les instructions écrites, qui me paraissent comme du charabia. Néanmoins, je sais que ma grand-mère serait très satisfaite des résultats que j'ai obtenus jusqu'à présent. La couleur de la laine est magnifique, donc ça facilite les choses.


Je cuisine aussi plus souvent que d'habitude. J'ai commencé à être attentive à utiliser davantage de produits de saison et locaux pour mes repas. J'ai récemment découvert une épicerie au coin de la rue Wellington spécialisée dans des produits locaux et biologiques, le Herb and Spice Shop. J’ai maintenant un accès facile à tous les aliments « alternatifs » nécessaires pour réaliser ces recettes sans gluten et sans lactose. En outre, j'ai commencé à faire de la pâtisserie beaucoup plus, à essayer des recettes alternatives et plus saines pour les muffins, le pain et les gâteaux.


Ma nouvelle obsession est celle des muffins à la citrouille et à la banane d’Ambitious Kitchen. La recette utilise des bananes et du sirop d'érable pour adoucir naturellement les muffins, ce qui vous permet d'éviter tout sucre raffiné ajouté. J'utilise également de la farine de blé entier pour plus de fibres et du lait d'amande au lieu du lait ordinaire, rendant ainsi les muffins sans lactose. Je les fais régulièrement depuis quelques semaines comme j'essaye d'utiliser les citrouilles que j'ai achetées pour Halloween. J'ai un peu changé la recette, en changeant la garniture au macadamia pour des pépites de chocolat - parce que le chocolat, c’est la vie. Eh bien, laissez-moi vous dire que ces muffins goûtent comme le paradis sur terre.


Enfin, je veux vraiment recommencer à faire du hot yoga. J'ai découvert le hot yoga juste après mon arrivée à Ottawa et j’ai adoré. J'ai déjà commencé à voir les résultats après quelques cours. Je suis devenue plus forte, capable de tenir des poses pendant de plus longues périodes. Mon corps s’est raffermi et j'ai même commencé à voir des abdos, ce qui était définitivement une première pour moi. Je dormais bien et mon niveau d'anxiété était bas. Si le hot yoga était un culte, j’en ferais totalement partie.


J’ai remarqué un nouveau studio à quelques rues de ma nouvelle maison, le centre de yoga PranaShanti. Les prix sont plus chers que ceux auxquels j'allais auparavant - Elevate Yoga sur Bank Street - mais l'emplacement serait beaucoup plus pratique. J'ai récemment commencé à travailler plus longtemps et je ne rentre à la maison qu'après 19 heures. Je n’ai tout simplement pas le temps d’aller jusqu’au centre-ville, je dois donc accepter les prix plus élevés. Je pense que je vais essayer la promo de bienvenue PranaShanti Yoga. J'espère que la qualité des cours correspondra au prix.


Suis-je devenu une grand-mère ? Si on prend en compte mon style de vie actuel, je serais tentée de dire oui haha. En même temps, les hivers canadiens invitent à ce genre d’activités. Bientôt, les températures auront suffisamment baissé pour que nous puissions commencer à patiner et à skier. J'attends déjà avec impatience la nourriture qui suivra automatiquement les journées passées à l'extérieur.

©2018 by The Curious Métisse. Proudly created with Wix.com